Test ikigai et Foire aux Questions

Pour démarrer : un petit test ikigai ! C’est tout à fait normal de vous poser des questions avant de vous engager dans un coaching. Vous allez y consacrer du temps et de l’argent. Vous allez oser vous regarder en face, tel que vous êtes, et non pas tel que vous souhaiteriez être, ou que les autres voudraient que vous soyez…😏

Dans la 1ère partie, vous trouverez un test Ikigai rapide pour vous aider à identifier si cette méthode pourrait vous aider. Dans la 2ème partie, vous trouverez des réponses sur le coaching en général.

Ikigai. Test : êtes-vous prêt à démarrer avec cette démarche ?

Répondez avec sincérité à ce petit test Ikigai. Si vous êtes dans l’une de ces situations, il y a des chances que la démarche Ikigaï puisse vous aider. Attention, je ne dis pas que vous n’aurez rien à faire ensuite. La solution ne vous tombera évidemment pas comme par magie dans les bras. Mais elle pourrait déjà vous permettre d’y voir plus clair.

  • J’ai un sentiment de malaise dans mon job, mais je n’arrive pas vraiment à savoir pourquoi 
  • Mon job m’ennuie de plus en plus et je passe mon temps à regarder ma montre
  • Je souhaite changer de métier, mais j’ai plein d’idées dans la tête et je ne sais pas laquelle choisir (variante : je n’ai aucune idée de reconversion au contraire)
  • J’aimerais changer de métier, mais je n’ai aucune idée de reconversion car j’ai toujours fait ce job et en sortir me fait peur. Va-t-il falloir que je recommence tout à zéro ?
  • Je me suis dirigée vers ce métier car j’ai suivi la voie indiquée par mes études. Mais maintenant, je ne m’y retrouve plus du tout.
  • J’ai très envie de quitter mon entreprise pour exploiter mes centres d’intérêt mais mon entourage me freine en me disant que c’est irresponsable.

Quelques problématiques évoquées par mes clients

Ce sont des clients ayant tiré bénéfice de la démarche Ikigai.

« J’ai de plus en plus de difficultés à donner un sens à mon travail. Je ne suis pas épanouie dans ce que je fais et cela me pèse de plus en plus au quotidien. J’envisage une reconversion professionnelle mais j’ai besoin de me rassurer avant de me lancer » (Marion)

« Je ne trouve plus aucun épanouissement dans mon travail actuel et l’envie de retrouver un métier qui a du sens se fait de plus en plus ressentir depuis plusieurs années » (Adrien)

« Je me cherche professionnellement et j’aimerais avancer de façon constructive » (Stéphanie)

 « Je ne me retrouve pas professionnellement, et malgré beaucoup de « tests », d’essais à des bilans de compétences, je n’avance pas… » (Nathalie)

 « Je suis depuis quelques mois en pleine réflexion pour une éventuelle reconversion professionnelle. J’ai des pistes et de nouvelles envies. J’ai pensé que vos séances de coaching me seraient maintenant d’une grande aide pour entrer dans la concrétisation de ce projet. » (Damien)

Suis-je prêt(e) à me faire coacher ?

Avant de démarrer un coaching, vous pouvez vous demander si :

  • Vous êtes prêt à consacrer du temps et de l’énergie pour apporter des changements réels au niveau personnel ou professionnel 
  • Vous êtes d’accord pour coopérer avec un expert des transitions professionnelles, à regarder votre situation d’un œil neuf et envisager d’autres perspectives 

Si c’est oui, alors vous pouvez vous « lancer » dans cet accompagnement !

Comment pourrais-je être sûr(e) de tirer bénéfice du coaching ?

Je vais vous retourner la question. Qu’est-ce qui vous ferait dire que vous en aurez tiré bénéfice ? Quels en seraient les critères, réalistes et réalisables ? Et à ce moment-là nous en creuserons la question pour en déduire un objectif de coaching.

test ikigai

C’est trop cher, je n’ai pas cet argent

Je comprends tout à fait que le tarif puisse être un frein pour vous. Si vous sentez cependant que cet accompagnement correspond à votre situation et problématique, je vous invite à vous poser ces quelques questions :

  • Quelle valeur ai-je envie d’accorder à mon évolution professionnelle ? 
  • Puis-je revoir mes priorités dans la vie ? Est-ce que la robe ou le portable que je voulais renouveler rapidement peuvent attendre ?

Vous engager dans une transition professionnelle, c’est vous donner de la valeur, comme je le disais plus haut. Je vous invite donc à mettre en place un plan d’actions afin de pouvoir financer cet accompagnement si vraiment si sentez que vous en avez besoin.

Justement en ai-je vraiment besoin ?

Bien entendu que vous pouvez tout à fait vivre sans jamais suivre une seule séance de coaching. Mais si vous vous posez toujours les mêmes questions sans trouver de réponses. Si vous avez l’impression d’un « gros flou » quand vous pensez à votre avenir professionnel. C’est qu’il faut à un moment ou un autre que vous fassiez appel à une personne extérieure non jugeante qui vous aidera à sortir de votre situation actuelle.
Vouloir que tout se règle rapidement et seul(e) est souvent la raison qui vous fait retomber dans les mêmes situations insatisfaisantes 🤔.

Allez-vous me donner des conseils réellement adaptés à ma propre situation ?

test ikigai

Je ne vous donne pas de conseils de mon propre chef, je vous incite juste à exprimer en direct ce que vous pensez inconsciemment et que vous n’osez pas vous avouer. Certaines de mes interventions sont effectivement plus guidantes que d’autres, en fonction de votre besoin du moment et de votre demande.

J’agis davantage comme un « révélateur », mais c’est vous l’acteur principal.

A quel moment l’accompagnement se termine-t-il ?

Le coaching prend fin quand l’objectif noté sur votre contrat est atteint et que vous vous sentez suffisamment autonome pour continuer seul. Il est possible que l’objectif évolue au cours du contrat, au fur et à mesure que les choses s’éclaircissent pour vous. Ce n’est pas un problème car nous pouvons ajuster votre nouvel objectif.

Vous souhaitez en discuter ?

test ikigai : quand démarrer ma démarche ?

"Je réfléchis et je vous recontacte"

C’est tout à fait OK mais, soyons lucides, que va amener cette nouvelle réflexion qui s’ajoute aux nombreuses que vous portez déjà ? Si des questions vous viennent pendant notre 1er échange, posez-les-moi, je suis là pour ça. Certaines personnes me disent vouloir attendre le bon moment. Parfois ce bon moment s’éloigne progressivement au fur et à mesure que le mental reprend le dessus, et elles l’attendent encore 😉