Aujourd’hui 1er mars, c’est la journée mondiale du compliment ! Je ne résiste donc pas à vous faire un petit topo sur les signes de reconnaissance ! Ceux-ci, qui ne sont pas toujours des compliments d’ailleurs, permettent cependant aux collaborateurs de se sentir davantage motivés dans leur job quotidien.

Ces signes sont intimement liés à l’Ikigaï

La reconnaissance est étroitement liée aux sphères de l’Ikigaï :

  • Parle t-on de reconnaissance financière ? Cela fera alors partie de la sphère des compétences rémunérées, mais ce n’est pas le sujet de l’article, donc on en parlera une prochaine fois 😉 Cela peut aussi être une reconnaissance morale, donc bien dans notre sujet.
  • Parle t-on d’une de vos valeurs essentielles, un besoin fort de votre part ? Selon votre type de personnalité, la reconnaissance de votre entourage -que ce soit votre famille, vos collègues ou managers – la volonté d’obtenir des signes de reconnaissance est plus ou moins vitale, mais jamais inexistante. Elle sera l’un de vos leviers de motivation dans le travail. A ce moment-là, elle vient nourrir la sphère des besoins du Monde.
  • Si vous avez la chance d’avoir un entourage qui vous envoie régulièrement des signes de reconnaissance, ceux-ci viendront nourrir votre sphère des talents et donc votre estime de vous et légitimité. Rien que ça ! Les managers fidéliseront leurs salariés en leur donnant régulièrement ces marques de reconnaissance.
    Je vous invite alors à identifier les principales raisons pour lesquelles les personnes de votre entourage vous font régulièrement des compliments. Elles ne vous en font pas assez ? Partez donc à la pêche aux compliments en leur posant 3 questions simples :
  1. Quand tu penses à moi, quelle qualité te vient tout de suite à l’esprit ?
  2. Pour quel problème me demanderais-tu mon aide ?
  3. Quelle expérience dans mon parcours t’a marqué ou surpris (positivement) ? Pourquoi ?

Vous verrez, les réponses pourront vous surprendre, agréablement !

Une petite astuce du tonnerre, c’est également possible (et pas du tout narcissique) de s’en faire à soi-même ! Eh oui c’est faisable, c’est même souhaitable….

4 types de signes de reconnaissance

L’Analyse Transactionnelle distingue 4 types de signes :

  1. Positifs ou négatifs : faire un compliment ou une remarque négative.
  2. Conditionnels ou Inconditionnels :

Les signes de reconnaissance inconditionnels sont centrés sur la personne en elle-même (son Etre). Par exemple : « tu es sympathique », ou « tu es nul ».

Les signes conditionnels sont eux centrés sur des faits précis, des attitudes dans une situation précise. Ils concernent le Faire, c’est-à-dire les actions que la personne mène ou l’Avoir, ce que la personne possède.

 POSITIFNEGATIF
Conditionnel (le Faire)  Tu as bien soigné
ton travail (OK)
Ton travail comporte
5 fautes à tels endroits (OK)
Inconditionnel (l’Etre)  Tu es gentil (avec précaution)Je ne t’apprécie pas (à bannir)
Les signes de reconnaissance

Et en ce qui vous concerne, vous envoyez-vous régulièrement des compliments (pour un travail réussi ou achevé à temps, une performance sportive, une corvée administrative…..?). Dites-moi tout ça en commentaires…😉


0 commentaire

Laisser un commentaire

Avatar placeholder

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Démarrez votre Ikigaï

Téléchargez votre Ebook !

Inscrivez-vous et recevez le par mail *

" Mes clés pour vous reconvertir avec sérénité "

* pensez à vérifier même dans vos spams

Merci votre Ebook sera dans votre boite mail dans 1mn !