La crise sanitaire actuelle accélère plutôt qu’elle ne freine le mouvement en constante augmentation de créations d’entreprises. De nombreux Français ont décidé de se reconvertir pour créer leur entreprise en 2020

Se reconvertir pour devenir entrepreneur

Près de 850 000 créations cette année-là, dont deux tiers sont réalisés sous le statut d’auto-entrepreneur. Un statut simple et rapide à créer. La bonne idée ne suffit cependant pas car il y a des conditions à réunir pour que le projet soit une réussite.

Certaines motivations sont beaucoup plus pertinentes que d’autres pour les personnes qui souhaitent se reconvertir et créer leur entreprise : OUI si cela correspond vraiment à une envie profonde et réfléchie de votre part. Par contre, si c’est lié à une perte d’emploi, une mauvaise entente avec votre hiérarchie ou collègues, une difficulté persistante à trouver un travail intéressant, attention ! Ce sont des raisons qui nécessitent une vraie prise de recul avant de vous lancer. Celle-ci vous aidera à envisager les choses de manière sereine et confiante.

se poser les bonnes questions

Il convient donc de tenir compte de certains paramètres essentiels avant de vous lancer dans une reconversion. Celle-ci pourrait s’avérer très décevante si vous ne passez pas par cette étape de réflexion préalable.

Préparer sa création d’entreprise en améliorant sa connaissance de soi

Vous êtes très attiré par la création d’entreprise mais vous ne savez pas si vous en êtes capable ? Vous êtes convaincu que l’entrepreneuriat est fait pour vous mais vous ne savez pas dans quel domaine vous pourriez-vous lancer ?

L’important est, dans cette phase, de mieux vous connaître pour mieux vous réorienter.

Pourquoi pas en vous lançant dans une démarche Ikigaï ?
L’Ikigaï, qu’est ce donc ? Le concept d’Ikigaï vient de l’île d’Okinawa, au Japon. « Iki », en japonais, signifie la vie. Gaï, signifie « la réalisation de ce que l’on espère ». C’est la raison pour laquelle vous vous levez tous les matins. C’est une philosophie de vie qui peut vous permettre de trouver du sens à ce que vous faîtes. Connaître votre Ikigaï va vous aider à renforcer votre motivation au quotidien et vous lever le matin en ayant la pêche et un mental de gagnant !

La question centrale de l’Ikigaï est : « Qu’est-ce que vous aimeriez faire tous les jours de votre vie, si vous aviez autant de temps et d’argent que nécessaire ? ».

L’utilité de l’Ikigaï pour se reconvertir et créer son entreprise

L’Ikigaï se compose de 4 cercles entrelacés les uns dans les autres et qui correspondent chacun à des questionnements différents sur lesquels vous allez vous mettre à réfléchir :

« Ce que j’aime faire et qui va me procurer du plaisir et de l’enthousiasme, qui m’aideront à surmonter les difficultés inhérentes à la création d’entreprise »

« Ce pour quoi je suis doué(e). Quelle est ma valeur ajoutée par rapport aux autres entrepreneurs qui travaillent dans le même domaine d’activité que moi ? »

« Ce dont le monde a besoin (le monde = mes clients). Quels sont les problèmes que je suis en mesure et que j’aurais plaisir à résoudre ? »

« Pour quelles prestations ou produits le monde serait-il prêt à me payer ? »

Ikigai Coach&volution

Se reconvertir pour créer son entreprise : un frein majeur réside dans l’insécurité financière

Quelle est votre expertise ? Comment allez-vous faire pour que les gens sachent que vous existez ? Il ne sert effectivement à rien d’avoir la plus belle prestation du monde si personne ne le sait. Avez-vous fait une stratégie de communication, un business plan ? Quel sacrifice financier êtes-vous prêt à faire pour démarrer votre entreprise ? Pendant combien de temps pouvez-vous vous priver de salaire ? Devez-vous trouver ou garder une activité partielle ou un travail alimentaire en attendant que votre entreprise décolle ? Toutes ces questions sont importantes à vous poser avant de vous lancer.

Finalement, tout est question d’équilibre entre vos besoins et votre plaisir. Tout dépend de l’environnement dans lequel vous vivez. Vivez-vous seul(e) ou avez-vous des jeunes enfants ou enfants suivant des études coûteuses ? La sphère de la rémunération est une sphère qui évolue régulièrement et qui influe sur le reste de votre Ikigaï. Pensez à l’actualiser en fonction de vos besoins financiers.

En vous penchant sur les 4 sphères de l’Ikigai, vous parviendrez à identifier des axes forts qui vous aideront à vous réaliser en tant qu’entrepreneur. Les 2 premières sphères (les goûts et talents) vous concernent vous directement. Les 2 dernières sphères (besoins et rémunération) concernent plutôt le monde qui vous entoure. Vous voyez donc bien que l’objectif est de faire coïncider les 2 afin qu’ils se nourrissent mutuellement.

Le but est ensuite de lister les réponses qui vous viennent à l’esprit pour chaque cercle et de trouver les points communs entre ceux-ci. Une même réponse peut donc figurer dans plusieurs cercles.

Dépassez vos peurs lorsque vous vous reconvertissez et créez votre entreprise

Les peurs et croyances sont nombreuses mais elles ne sont pas éternelles. Apprenez à les identifier pour mieux les mettre de côté :

Vous êtes-vous déjà dit :

  • « Je ne peux pas me permettre de me tromper d’activité, j’ai tout de même 40 ans (ou 45 ou 50) et une famille à nourrir » : rassurez-vous, il n’y a pas d’âge idéal pour changer. Tout est question de préparation…et d’action. L’idéal c’est plutôt de se faire accompagner par une personne extérieure (un coach par exemple 😉) qui aura un regard neutre et bienveillant.
  • « Je dois travailler très dur pour y arriver » : si vous mettez votre Ikigai en action, vous ne considérerez plus votre travail comme dur, mais comme passionnant. Même s’il est vrai que vous y passerez peut-être plus de temps que dans un poste salarié.
  • « Je ne suis pas assez compétent par rapport à ceux qui exercent cette même activité depuis longtemps et qui ont réussi » : avez-vous assisté à leurs débuts, sans doute laborieux ? Quand vous serez effectivement lancé(e) dans la création d’entreprise, ne vous comparez pas aux autres mais plutôt avec vous il y a quelques mois, et comme ça vous pourrez voir les progrès déjà accomplis : conseils d’amie !
se faire confiance

En tant qu’entrepreneur, on n’a jamais tout ce qu’on veut mais l’idée c’est de se concentrer sur ce qu’on a déjà pour passer avec l’action concrètement.

Et vous, quelle est la petite action que vous décidez de lancer pour vous lancez dans une reconversion et créer votre entreprise ?


0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *