Vous avez de plus en plus de mal à vous lever le matin pour aller travailler ? La démotivation vous gagne chaque jour davantage ? Sachez que vous n’êtes pas seuls ! 9 Français sur 10 sont actuellement touchés par l’ennui au travail, selon un sondage réalisé par Opinion Way pour Elevo fin 2021.

ennui au travail

L’ennui au travail : des risques psychologiques sur le long terme

L’ennui au travail, ou bore-out est à distinguer du syndrome d’épuisement professionnel dit burn out. Il s’agit dans les 2 cas d’épuisement professionnel, mais c’est une surcharge de travail qui engendre le burn-out alors que le bore-out est au contraire lié à une sous exploitation des compétences du salarié. Les 2 maladies sont d’ordre psychologique, mais les conséquences physiques sont identiques : stress, angoisse, dépression…

Priorité des priorités : analyser la situation

Votre priorité est de faire l’état des lieux de la situation : qu’est ce qu’il se passe vraiment ? Décortiquez et analysez votre ennui au travail : à quels moments se présente-t-il ? En présence de qui ? Quels effets a-t-il sur vos relations et votre estime de vous-même ? Les causes de l’ennui sont variées :

  • Trop de routine : vous réalisez des tâches peu variées, vous avez le sentiment d’avoir fait le tour de votre job, vos journées se déroulent toujours de la même façon. Du coup, vous faites de moins en moins attention à ce que vous faîtes, vous le faîtes machinalement, et c’est là que vous commencez à commettre des erreurs…
  • Pas assez de défis : vous manquez clairement de stimulation intellectuelle.
  • Pas de de perspectives professionnelles : on vous a bien fait comprendre que le poste de votre N+1 n’était pas à prendre et il n’y a aucun autre poste susceptible de vous faire gravir les échelons.
  • L’insuffisance de travail : vous avez terminé votre travail vers 15h et vous tournez comme une âme en peine auprès de vos collègues. Ils sont surchargés de travail mais n’osent rien vous confier car ce serait trop long à expliquer. Ou alors ils vous donnent les tâches basiques et là, vous vous sentez relégué au stade de stagiaire ou cela vous ramène au 1er cas (routine).
  • Aucune reconnaissance : vos managers ne valorisent pas votre travail, voire ne le regardent même pas. Vous réalisez des travaux et études mais ceux-ci le mettent souvent de côté, « pour plus tard ». Bref, vous vous sentez inutile…
Sortir de l'ennui au travail

Se recentrer pour faire le point sur ses motivations

Et si vous preniez ce temps pour travailler sur votre Ikigaï, ce qui vous fait vous lever de bonne humeur le matin ?

Prenez le temps de mettre en cohérence vos envies, vos talents, vos valeurs et la valorisation que vous pouvez en tirer. Cela vous permettra de définir de nouvelles priorités en accord avec votre personnalité 😊

  • Reconnectez-vous à vos goûts : vous ferez alors ressurgir les moments où ce que vous faisiez vous animait au plus haut point. Puis vous en ferez des parallèles avec votre vie actuelle.
  • En faisant le point sur vos talents, vous explorerez ces moments où vous vous sentiez compétent et à votre juste place. Ceux-ci semblent s’être éloignés à force de vous ennuyer. Remettez les au goût du jour !
  • Lorsque vous identifierez ce qui a de la valeur à vos yeux, vous ferez émerger des actions possibles riches de sens pour vous.
  • Enfin, vous prendrez conscience, à travers la sphère rémunération, de ce que vous pouvez vous autoriser à faire. Et vous verrez ainsi s’il est envisageable de vivre de votre passion. Ou pas 😉 Et comment faire à ce moment-là ? Quel plan d’action concret mettre en place ?
ennui au travail

Mettre en place un plan d’action pour en sortir

Identifier vos sources de motivation vous donnera un élan formidable pour oser changer les choses :

  • En programmant par exemple un entretien avec votre manager. Vous pourrez lui proposer de lancer un nouveau projet interne sur un thème qui vous tient à cœur. Celui-ci pourrait faciliter la vie de l’entreprise par exemple. Pourquoi pas organiser une petite conférence ou un atelier entre 12h et 14h ?
  • Vous avez identifié une cause qui vous tient à coeur en faisant votre démarche Ikigai ? Engagez-vous alors dans une association. Vos actions vous feront ressentir ce sentiment d’utilité qui vous manque cruellement au travail 🚒
  • Soit en « jobcraftant » votre travail : le job crafting est l’art de modeler son travail pour le rendre plus agréable et plus adapté à sa personnalité.
  • Si rien ne apporte satisfaction, vous pourrez envisager un nouvel avenir professionnel ailleurs. Forts d’avoir identifié votre moteur ou votre boussole de vie, vous pourrez, grâce à l’aide d’un coach par exemple, mettre en place un plan d’action pour vous lancer avec sérénité et optimisme dans ce nouveau projet.

Alors, quel est votre nouvel objectif professionnel en cette année 2022 ? Qu’êtes-vous donc prêts à faire pour un avenir plus serein, optimiste et motivant ?

Vous voulez du changement ?

Discutons ensemble de vos envies.

Se re-orienter avec Coach&volution
votre 1ère séance est offerte et sans engagement

0 commentaire

Laisser un commentaire

Avatar placeholder

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.