Gérer le doute lié à votre changement de carrière

« Je ne parviens pas à retrouver le chemin de l’emploi car Je suis en perpétuel questionnement sur un métier qui me ferait vibrer. Je n’ose cependant pas me lancer » me disent souvent mes clients. La gestion du doute est une phase cruciale dans l’accompagnement à la reconversion.

Certes, je ne vais pas pouvoir choisir à votre place mais je pourrai vous accompagner dans le processus décisionnel en vous aidant à mettre de la distance avec les faits et diminuer l’affect pour clarifier les choses. Cela passe notamment par :

Un questionnement rationnel sur :

  • Vos objectifs dans cette prise de décision
  • Quelques informations dont vous avez besoin pour décider
  • Vos critères de décision et leur hiérarchisation
  • Les différentes options possibles et leurs conséquences

Une meilleure connaissance de vous et de vos ressentis 

Comme vos décisions comportent une grande part d’émotionnel, il est important d’être aligné avec vos valeurs et votre système de pensée au moment du passage à l’action. Une démarche Ikigaï peut à ce moment-là vous être d’une grande utilité pour vous aider à la gestion du doute.

Vous saurez alors, quand vous sauterez le pas, que vous avez réalisé le meilleur choix qui soit pour vous (car il n’y a pas de bon ou de mauvais choix en soi, avant d’être passé à l’action)

Plusieurs phénomènes peuvent empêcher vos ressentis de jouer leur rôle et rendre plus difficile la gestion du doute :

– Ne pas être en mesure de les comprendre ou manquer de recul (d’où un accompagnement nécessaire par un coach)

– S’autocensurer par peur de déplaire (nier une vocation professionnelle car risquée)

Dans toute prise de décision, il y a une part de doute à gérer mais c’est le prix à payer pour acquérir la liberté d’être autonome (on ne peut pas avoir le beurre et l’argent du beurre n’est-ce pas 😉)

Quelques petites astuces pour faciliter la gestion du doute :

– Laisser votre corps s’exprimer (souffrez-vous de maux particuliers ? qu’est ce que cela dit de vous ?)

– Ecouter vos émotions (savez vous vous mettre à leur écoute, comprendre quel est le besoin caché derrière ?)

– Identifier vos peurs et les croyances limitantes qui y sont liées

– Revenir à vos valeurs motrices

– S’appuyer sur vos talents et vos réussites

– Travailler votre confiance (tout un programme !)

– Vous faire conseiller par des référents, des mentors ou personnes stimulantes

Vous voulez du changement ?

Discutons ensemble de vos envies.

Se re-orienter avec Coach&volution
votre 1ère séance est offerte et sans engagement

Et vous qui êtes passé à l’action après une phase de doute, quels conseils auriez-vous à donner pour toutes celles et tous ceux qui n’osent pas se lancer ? Je suis preneuse de vos commentaires 😊

Catégories : Confiance en soi

0 commentaire

Laisser un commentaire

Avatar placeholder

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *