L’année vient de démarrer….et vous rêvez déjà à vos prochaines vacances…Aïe, il est peut-être temps de faire un point sur la situation. Ceci pour envisager de renouer avec votre motivation 🤔

L’une des principales raisons qui pousse d’ailleurs les Français à envisager une reconversion est le manque de motivation. Voici quelques astuces que j’utilise avec mes clients quand ils ont besoin d’avoir davantage de motivation.

motivation

Avez-vous besoin de retrouver de la motivation ? Pourquoi ?

Avant de faire quoique ce soit, il faut d’abord identifier la source de votre démotivation. Comment se manifeste-t-elle ? Un manque de motivation passager n’est pas si grave et cela arrive à tout le monde…Par contre, il ne faut pas que cela dure car cela deviendrait problématique.

Comprendre ce qui vous bloque est donc essentiel avant d’activer les leviers de votre propre motivation. Si vous avez besoin de vous remotiver, c’est que vous l’avez été à un certain moment. Notamment quand vous avez commencé votre travail. Essayez donc de vous souvenir de vos motivations initiales lorsque vous l’avez choisi. Qu’est-ce qui vous plaisait à l’époque ? Pourquoi cela a-t-il changé ?

Identifier vos émotions pour vous remotiver

L’idée est bien évidemment d’éprouver à nouveau un sentiment d’allégresse en allant travailler. La joie étant le sentiment qui exprime la satisfaction d’un besoin.

Comment identifier vos émotions pour les canaliser et ainsi être remotivé ? Sentir monter la colère signifie que vos valeurs sont bafouées.

Quant à la peur, elle signifie que vous vous sentez en danger, mais en danger de quoi ? Est-ce le danger d’échouer dans votre action ? Le fait d’avoir identifié l’émotion qui vous démotive sera très utile pour agir dessus. C’est un exercice que j’utilise d’ailleurs lors de mes ateliers et coachings Ikigaï pour aider mon client à reconnaître ses valeurs. Dans ce cas concret, il vous faudra énumérer toutes les causes d’échec pour les balayer une par une et vous remotiver. Attention à votre mental qui vous fixe des marches trop hautes pour vous donner la bonne excuse de dire que c’était au-delà de votre portée…. !

« Je ne perds jamais, soit je gagne, soit j’apprends »

Nelson Mandela

Il est tout aussi important d’identifier les croyances limitantes à l’origine de cette crise de motivation. J’ai reçu récemment un client qui avait la croyance que le travail était forcément source de fatigue et jamais de plaisir (d’où son origine latine de « tripalium » qui signifie « instrument de torture »). En identifiant cette croyance, nous avons fini par la mettre du côté afin qu’elle ne soit plus gênante.

motivation

Retrouver la motivation en mettant du sens dans vos actions

Connaissez-vous la finalité de ce que vous faîtes au quotidien ? Votre travail peut redevenir motivant si vous le regardez d’une autre manière. Vous contentez-vous de remplir des formalités administratives à longueur de journée ou bien participez-vous à un projet commun d’entreprise qui va propulser celle-ci parmi les meilleures entreprises certifiées de la région ? Empilez-vous des pierres les unes sur les autres ou construisez-vous une cathédrale ? Cf un de mes articles précédents sur l’importance de trouver son “pourquoi” pour augmenter son niveau de motivation.

Faîtes le point sur vos valeurs pour être davantage motivé

Prendre en compte vos valeurs est un formidable facteur de remotivation. Si vous constatez que vos valeurs sont trop éloignées de celles de l’entreprise, il n’est pas étonnant que vos tâches quotidiennes vous démotivent car elle seront peu alignées avec votre personnalité. Lorsque je guide les personnes sur la recherche de leur Ikigaï, nous passons un certain temps à rechercher leurs valeurs pour les mettre en relation avec celles de l’entreprise, ce qui peut leur donner des clés pour se remotiver au sein de leur job…ou commencer à envisager une autre voie.

Retrouver la motivation avec les personnes ressources

Ne vous faîtes pas de mal inutilement : identifiez objectivement les personnes qui peuvent vous aider dans cette phase de remotivation ! Détournez-vous pendant un temps des “faux amis”. Vous savez, ce sont ceux qui profitent de votre phase “down” pour vous parler abondamment de leurs problèmes à eux….Sachez reconnaître et valoriser au contraire les personnes qui ont osé se remettre en question avec courage pour un avenir meilleur et qui rayonnent désormais avec optimisme. Ecoutez les à la radio, télévision, sur des podcasts….A force de vous inspirer d’eux, vous finirez par cultivez un état d’esprit positif qui vous remotivera. Pensez aussi à noter chaque soir les 2-3 choses positives (les kifs) qui vous sont arrivées dans la journée, même si elles paraissent peu importantes.

motivation

La remotivation vient avec l’action

Une fois ce travail d’introspection réalisé sur vous-même, votre motivation en sera reboostée car vous saurez enfin sur quels piliers vous appuyer pour avancer.

Vous n’aurez plus qu’à décider de vous lancer dans l’action.  Décider est un acte indispensable pour favoriser votre motivation. L’énergie viendra avec l’action et la peur, si elle subsiste au début, sera canalisée car vous serez désormais en mesure d’assumer pleinement votre décision. Fini la procrastination ! Vous n’agirez pas comme l’âne de Buridan qui est mort de faim et de soif car il a passé trop de temps à hésiter entre son seau d’eau et son sac d’avoine.

L’idée n’est pas de gravir une montagne en une journée mais de pratiquer la politique des petits pas (le kaizen) : déterminer des petites étapes intermédiaires qui sont comme autant de paliers vers la réalisation d’un objectif final. Il vous faudra fractionner vos efforts. Mais lors de ce chemin, il sera primordial de penser à vous complimenter régulièrement. Ne vous dites pas “c’est normal, tout le monde l’aurait fait”. Vous n’en savez strictement rien. En célébrant ainsi vos petites victoires, non seulement vous réussirez à vous remotiver, mais vous gagnerez également en estime de vous-même. Elle est pas belle la vie !

« Inutile d’attendre d’être parfait pour commencer quelque chose de bien »

Abbé Pierre

Des objectifs SMART pour une motivation au top

L’une des meilleures méthodes pour se remotiver dans votre travail c’est de vous fixer des objectifs S.M.A.R.T.

Exemple : vous pensez qu’avoir plus confiance en vous décuplera votre motivation

– Spécifique : dans quel domaine voulez-vous accroître cette confiance car c’est une thématique très vaste. Qu’est-ce que cela vous procurera d’avoir davantage confiance ?

– Mesurable : à quoi saurez-vous que vous avez atteint cet objectif ? Allez-vous tenir compte des feedbacks des personnes de votre entourage ? Allez-vous mesurer la fréquence des applaudissements lorsque vous prenez la parole ?

– Acceptables (ou Ambitieux) : vos objectifs sont-ils légaux et éthiques ? Sont-ils suffisamment ambitieux aussi pour vous motiver sur le long terme. Ce qui est trop facile n’est pas source de motivation.

– Réalisable : vous devez avoir les moyens nécessaires pour réaliser l’objectif. Vous risquez aussi de vous démotiver à l’inverse si vous avez visé beaucoup trop haut (vous devez par exemple prendre la parole dans 3 jours devant 500 personnes alors que vous êtes déjà paniqué à l’idée de la prendre devant vos 3 collègues de bureau)

– Timé : ce n’est pas pareil de prévoir 1 semaine et un mois pour réaliser votre objectif. Votre motivation peut s’émousser si vous remettez sans arrêt à plus tard.

Un objectif sans plan s’appelle un vœu

Antoine de Saint Exupéry

Et vous comment allez-vous en ce début d’année ? Avez-vous besoin d’être (re)motivé ? Je suis preneuse de vos points de vue sur la question.


0 commentaire

Laisser un commentaire

Avatar placeholder

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *