Christophe Dejours, psychiatre et spécialiste en psychodynamique du travail, estime que le plaisir et la souffrance au travail proviennent davantage de l’environnement plutôt que du métier en lui-même.

J’ai eu la chance de participer à une journée d’échanges sur différents outils d’aide à l’orientation professionnelle et j’ai appris à utiliser le formidable outil appelé Explorama. Celui-ci, constitué d’une cinquantaine de planches illustrées, permet de prendre conscience de l’importance de l’environnement professionnel dans le choix d’un emploi. Il invite à imaginer, créer, élargir ses horizons tout en lui apportant des pistes très concrètes grâce aux correspondances avec le ROME. L’idée est de faire émerger les valeurs et les intérêts de la personne.

Grâce à des vignettes, les participants ont également l’occasion de travailler sur leur estime d’eux-mêmes. Identifier ces gestes, les reconnaître comme étant des savoir-faire, réfléchir aux métiers dans lesquels ces gestes peuvent se retrouver, y associer des comportements…vont amener ces personnes non seulement à reprendre confiance en elles, mais également à imaginer des pistes d’orientation insoupçonnées.

L’Explorama s’adresse non seulement aux étudiants en recherche d’orientation mais également aux adultes en reconversion et s’intègre parfaitement dans le cadre d’un bilan de compétences.


0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *